• Contenu du site mis à jour le 14 juin 2021
(Temps de lecture: 5 - 9 minutes)

A la une...

«Faire partie de l’équation...» : ce titre, choisi pour introduire les conférences du Congrès des professionnels de l’information au Québec (CPI) sur le thème des rôles et compétences, sonne comme une revendication, somme toute légitime, venant d’une profession hautement qualifiée qui a toujours joué avec courage la carte de l’adaptation, voire de la réadaptation, face aux bouleversements successifs du marché de l’information.

Cette remise en question devenue structurelle dans nos métiers de l’information s’est accompagnée depuis toujours de nombreux débats et travaux au sein des organisations professionnelles, écoles spécialisées ainsi que d’analyses d’experts.

A l’heure où l’on ne parle que d’intelligence artificielle et d’élargissement illimité de la sphère digitale, nous avons voulu faire un point sur la perception de nos métiers de l’information telle qu’elle nous apparaît dans les récentes conférences ou analyses.

Peut-on à l’heure actuelle avoir une vision claire de ce qui attend les professionnels face aux bouleversements incessants de l’environnement informationnel ? Comment anticiper les nouvelles attentes des entreprises ? Quelles compétences développer ?
Cadenas
Les compétences des professionnels de l’information : un déf ... Image 1
Auteur·Bases
Anne-Marie Libmann
Bases no
389
publié en
2021.02

Les fusions/acquisitions sont depuis longtemps très fréquentes dans le domaine de l’information.

Près de nous, voici des années que Questel rachète des sociétés, en France comme à l’étranger, offrant divers services liés à la propriété intellectuelle, cœur de son activité. Dans un autre domaine, Cision a acheté il y a quelques années Europresse, l’Argus de la Presse et PR Newswire. Cette situation existe aussi aux Etats-Unis.

Aujourd’hui, il s’agit d’un achat important d’un acteur essen­tiellement privé, en l’occurrence Proquest par l’acteur public qu’est Clarivate. La transaction s’élève à 5,3 milliards de dollars, dont quatre en liquide et 1,3 en actions.

Cadenas
Le rachat de Proquest par Clarivate : quelles conséquences p ... Image 1
Auteur·Bases
François Libmann
Bases no
392
publié en
2021.05

Les travaux étudiants (mémoires, thèses ou encore rapports de stage) ont toute leur place dans les sources d’information des veilleurs. Ils peuvent souvent fournir des informations uniques que l’on ne retrouve pas sous d’autres formats ou aiguiller l’internaute vers d’autres ressources pertinentes, notamment grâce aux références bibliographiques.

Mais encore faut-il y avoir accès...

Si l’archivage et la mise à disposition des thèses répondent à des obligations légales et des processus de plus en plus structurés et formalisés ce n’est pas le cas pour les mémoires en France ni à l’international. 

Chaque organisme étant libre en matière de diffusion des mémoires, on se retrouve alors avec une multitude d’initiatives isolées qu’il est souvent difficile d’identifier.

Cette quête des mémoires peut vite s’avérer tellement chronophage qu’elle n’est pas nécessairement rentable.

Heureusement avec les années, certaines initiatives unifiées à l’échelle d’un pays ou d’une discipline ont pris de l’ampleur et deviennent des sources de référence en la matière.

Dans cet article, nous avons souhaité faire un tour d’horizon le plus exhaustif possible des solutions et ressources disponibles pour rechercher des mémoires d’étudiants en ligne en France comme à l’international et répondre aux questionnements suivants :

Lire aussi : Tour du monde des sites de thèses en accès libre 

Cadenas
Comment trouver des mémoires d’étudiants en ligne ? Image 1
Auteur·Bases
Carole Tisserand-Barthole, Florian Grepin
Bases no
392
publié en
2021.05

Quand on pense recherche d’informations sur les entreprises, on pense en premier lieu à l’information légale et financière : raison sociale, rapports et bilans annuels, dirigeants et bénéficiaires, structure capitalistique, etc.

L’information financière et légale de qualité a longtemps été cantonnée aux bases de données payantes et souvent fort onéreuses. Parallèlement à ces outils très complets, on trouvait également des services plus « basiques » proposant les éléments de premier niveau pour s’informer sur les entreprises. Mais, là encore, il fallait payer - pour un tarif nettement plus abordable cependant - pour accéder aux données détaillées.

La loi Macron votée en 2015 a posé le principe de libre accès aux données du Registre du Commerce et des Sociétés et l’INPI a été désigné pour assurer cette mise à disposition des données auprès du grand public. Ce n’est que fin 2019 que l’INPI a mis en ligne son site Data INPI permettant d’accéder gratuitement et librement à l’ensemble des données disponibles.

Ce lancement a aussi été l’occasion de voir émerger toute une nouvelle génération d’outils de recherche gratuits dédiés à l’information financière et légale pour les entreprises françaises tels que Pappers, Société Ninja, LegalTile, etc.
Cadenas
L’information financière et légale sur les entreprises franç ... Image 1
Auteur·Netsources
Netsources no
151
publié en
2021.03

Qui ne connait pas Espacenet. Lors de son lancement en 1998 par l’OEB, ce service mettant gratuitement à disposition de tous l’information brevet via une interface web très intuitive a été vécu comme une révolution par les habitués des langages d’interrogation des Questel et autre STN.

Espacenet a incontestablement représenté une sorte de démo­cratisation de l’accès au contenu des brevets. Pour ceux dont le métier consiste à sensibiliser les PME à la propriété industrielle, Espacenet a aussi constitué, par son côté ludique pour l’« homme de la technique », un excellent moyen d’attirer vers cette matière ardue un public qui y est souvent rétif.

23 ans après ses débuts, et malgré le développement de nombreux outils équi­valents, Espacenet reste une référence parmi les produits en accès libre.

Le lancement en octobre 2019 d’une nouvelle version constitue un tournant important dans l’histoire de ce service.

Dans cet article, nous commencerons par rappeler brièvement les caractéristiques de la version classique d’Espacenet avant de décrire et analyser les forces et faible­sses de la nouvelle interface.
Présentation de l'auteur : Philippe Borne est depuis plus de 30 ans engagé dans les métiers de la propriété industrielle au sein de l’INPI. Il y a commencé ses activités en relation avec le projet Pharmsearch/MMS (Merged Markush Service) , une base de données couvrant les brevets des domaines de la chimie et de la pharmacie résultat d’un projet mené conjointement par Questel, Derwent en l’INPI. Il a, à ce titre, été en contact avec de nombreux professionnels et utilisateurs de l’information brevet avec lesquels il reste en lien, notamment en tant que membre du CFIB (Club Francophone d’Information Brevet).
Cadenas
Espacenet, un acteur clé en mutation Image 1
Auteur·Bases
Philippe Borne
Bases no
390
publié en
2021.03

Voir plus

 

Voir plus

En apprendre plus

Quiz de Bases et Netsources

Notre conseil Veille pour vos investigations OSINT

SynapsInt, l’outil OSINT salvadorien qui vous permet de tracer des données sur le web. A partir de plusieurs sources ouvertes et plateformes de données sur le web ouvert, cet outil vous permet de collecter et centraliser des informations sur une cible : adresse IP, nom de domaine, adresse mail ou numéro de téléphone (voir les sources et outils utilisés). 

Il suffit d’entrer dans la barre de recherche la donnée recherchée : une url, une adresse IP ou numéro ASN, une adresse mail, un numéro de téléphone ou le nom d’un compte twitter puis de lancer la recherche. Ce qui est particulièrement utile dans le cadre d’une démarche de due diligence, d’une enquête d’e-réputation, de détection de leaks d'adresse mail ou lors de l’analyse d’un site web.


Lire aussi : Peut-on innover sur les opérateurs de recherche en s’inspirant du SEO, de l’OSINT, …et des hackers ?

 

Voir plus

Nous suivre...

twitter
Linkedin

Notre Newsletter

Recevez "Brèves de Veille" gratuitement par e-mail !

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire